Palmarès 2019 des courses de Galop :
Les professionnels du Calvados s’illustrent

02/01/2020

 
L’année sportive 2019 touche à sa fin et il est l’heure des premiers bilans pour les courses de galop. La région de Deauville s’est distinguée grâce à deux personnalités qui ont signé de nombreuses victoires tout au long de l’année : Jean-Claude Rouget, meilleur entraineur de chevaux de plat (en nombre de victoires), et Coralie Pacaut, première femme au classement mixte des jockeys.

 
Jean-Claude ROUGET (Deauville)
Meilleur entraîneur de chevaux de Plat 2019
171 Chevaux – 169 Victoires

Son année 2019 – Pour la deuxième année consécutive, Jean-Claude Rouget est numéro un français des entraineurs de courses de plat en nombre de victoires. Son effectif de 171 chevaux a signé 169 victoires dont le prestigieux QIPCO Prix du Jockey Club.

Bio Express - Jean Claude Rouget, né en Normandie en 1953, s’installe à Pau en tant qu’entraîneur en 1978 et compte alors une majorité de chevaux d’obstacle. Il privilégie ensuite les chevaux de plat. En 1993, il décroche 180 victoires, battant le record du plus grand entraîneur français du XXe siècle (François Mathet) qui tenait depuis deux décennies. De ce fait, il devient aussi le premier « provincial » à devenir « tête de liste » des entraîneurs français.

L’année suivante, en 1994, il bat son propre record avec 242 succès et en 2010, il atteint le cap des 5 000 victoires depuis le début de sa carrière. Par la suite, Jean-Claude Rouget installe une deuxième base d’entraînement à Deauville, en parallèle de son effectif historique basé à Pau, afin de se rapprocher de Paris où ont lieu la majorité des grandes courses françaises.



Coralie PACAUT (Deauville)
Meilleure femme jockey 2019
1re femme au classement – 71 Victoires
 
Elle l’a fait ! A seulement 21 ans, Coralie Pacaut a réalisé les objectifs sportifs qu’elle s’était fixés pour 2019 : se hisser parmi les meilleurs jockeys et remporter son premier Quinté. A l’issue de 2019, elle figure à la 12e place ex æquo du classement mixte avec 71 victoires. Elle décroche la Cravache d’Or des femmes jockeys. Fin novembre, elle était la première représentante de la discipline des courses de chevaux invitée aux Etoiles du Sport. Au quotidien, Coralie Pacaut est également cavalière d’entraînement dans l’écurie de course de Jean-Claude Rouget et on peut la voir tous les matins en selle sur le centre d’entraînement de l’Hippodrome de Deauville - La Touques.



Photos libres de droits ICI