Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Grand Critérium) (Gr.1), Lanfranco Dettori se console avec Angel Blue

03/10/2021
PARISLONGCHAMP, DIMANCHE 3 OCTOBRE 2021
QATAR PRIX JEAN-LUC LAGARDÈRE (GRAND CRITÉRIUM) (GROUPE 1)

Lanfranco Dettori ne montera pas le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, sa partenaire Love ayant été déclarée non-partante, mais le crack jockey n’est pas venu à ParisLongchamp pour rien : associé au poulain Angel Bleu, entraîné en Angleterre par Ralph Beckett, il a remporté le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère. Une victoire avec des accents français, puisqu’Angel Bleu a été élevé à l’écurie des Monceaux (Calvados). Le deuxième, Noble Truth, qui porte la casaque de Godolphin – doublement représentée dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe – a lui aussi été élevé en France, par Jean-Pierre Dubois. Ancient Rome, troisième, est le premier tricolore. Il n’a pas été servi par un numéro à la corde peu favorable (le 9).
 
Ce qu’ont dit les entourages
 
Lanfranco Dettori (jockey d’Angel Bleu, 1er)

« J’avais un bon numéro de la corde, et j’ai eu un bon parcours. J’ai attendu la fausse ligne droite pour venir. J’ai toujours su qu’on allait gagner ! Je ne monte pas l’Arc malheureusement, mais gagner un Groupe 1 lors de cette journée, c’est toujours spécial. Je suis ravi pour son propriétaire, Marc Chan, nouveau venu dans ce milieu et qui a acheté plusieurs chevaux pour remporter le Hong Kong Derby. »

 
Ralph Beckett (entraîneur d’Angel Bleu, 1er)

« C’est mon premier Groupe 1 en France. Nous sommes venus pour le terrain. Et le tournant l'a aidé. Il fallait être dur aujourd'hui et il l'a été. C'est formidable pour l'équipe. C'est un cheval qui a toujours été de l'avant. Marc Chan est un propriétaire parfait, très facile à vivre. Jamie McCalmont a bien managé le cheval. C'est une réussite de A à Z. La Breeders' Cup est une possibilité. Mais à Del Mar, il faut aller sur la plage pour trouver du terrain souple ! Tout dépendra aussi de la façon dont il récupère. Je n'écarte pas les Dewhurst Stakes. Il a déjà bien couru de manière rapprochée par le passé. » 
 

Charlie Appleby (entraîneur de Noble Truth, 2e)

« C'est un cheval encore un peu immature et la décision de venir ici a été prise cette semaine suite à un bon galop. Nous pourrions aller à Saint-Cloud avec lui courir le Critérium. Il s'adapte bien aux conditions françaises. Nous sommes ravis. »

 
Mickaël Barzalona (jockey d’Ancient Rome, 3e)

« Ancient Rome court bien. Nous aurions préféré avoir un numéro à l'intérieur. Malheureusement, nous avons été contraints de composer avec ce numéro neuf dans les stalles de départ. Il n'a pas été gêné par le terrain comme le prouve la façon dont il a été capable d’accélérer. »