L’actualité du week-end au Meeting de Deauville Barrière
Prix Du Haras De Fresnay-Le-Buffard Jacques Le Marois
Lanfranco Dettori triomphe !
 

18/08/2020
Palace Pier et Lanfranco Dettori triomphent dans le Prix Du Haras De Fresnay-Le-Buffard Jacques Le Marois

Après une victoire hier dans une course de groupe 2, Le Prix Guillaume d’Ornano – Haras du Logis Saint-Germain, Lanfranco Dettori triomphe à nouveau aujourd’hui, dans la 90e édition du Prix du Haras de Fresnay-Le-Buffard, avec le cheval Palace Pier, entraîné par John Gosden. Cette course de groupe 1 se déroulant sur une ligne droite de 1 600m, est un rendez-vous incontournable du Meeting de Deauville Barrière.



 
Christophe Soumillon et Nicola Philippaerts, remportent le Longines Equestrian Challenge Normandie 2020 !

Vendredi soir, au Pôle International du Cheval Longines – Deauville, les jockeys se sont lancés sur un parcours de saut d’obstacles dans ce challenge interdisciplinaire mettant en compétition 7 équipes composées d’un binôme jockey-cavalier. Du côté des cavaliers, ils ont dû réaliser un tour de piste au galop le plus rapidement possible pour obtenir le meilleur temps et ainsi permettre à leur équipe de monter sur la première marche du podium.

Théo Bachelot, vainqueur en 2019 aux côtés de Astier Nicolas, et cette fois-ci en duo avec le cavalier Edward Levy, a dû céder sa place à Christophe Soumillon et Nicola Philippaerts, qui ressortent vainqueurs de cette édition 2020 !

Conserveront-ils leur titre l’an prochain ? Rendez-vous en 2021 pour le découvrir !



Jessica Marcialis, première victoire féminine dans une course de groupe lors de ce Meeting de Deauville Barrière 2020

Ce jour dans le Prix François Boutin, course de Groupe 3, Jessica Marcialis, associée à la jument Tiger Tanaka, devient la première femme à remporter une course de Groupe de ce Meeting de Deauville Barrière 2020. Avec le sourire et sous les applaudissements du public, elle a gravi les marches du podium pour immortaliser sa victoire. Un moment unique qu’elle n’est pas prête d’oublier !



L’agenda du Meeting de Deauville Barrière, du mardi 18 août au dimanche 23 août 2020

Courses tous les mardis, jeudis, samedis et dimanches

 
  • Mardi 18 août – 8 courses dont le Quinté
 
8 courses se dérouleront sur la piste de Deauville, sur des distances allant de 1100 mètres à 3200 mètres. La journée s’annonce ensoleillée, c’est le moment idéal pour venir profiter des diverses animations gratuites pour toute la famille !

 
  • Jeudi 20 août – 8 courses en semi-nocturne à partir de 16H30 et ambiance Guinguette jusqu’à 22H30
 
Le Black Type ouvre à nouveau ses portes ce jeudi pour une ambiance guinguette tout au long de la soirée. C’est l’endroit idéal pour prolonger la soirée après les 8 courses de la journée, en famille ou entre amis, autour d’un verre ou d’un dîner !

 
  • Samedi 22 août – De grandes courses aux couleurs de Shadwell
 
Un rendez-vous de haut niveau avec deux groupes 2 : Shadwell Prix du Calvados et Shadwell Prix de La Nonette, et un groupe 3 : Shadwell Prix Daphnis. Une belle journée de course à ne pas manquer !

 
  • Dimanche 23 août – 4 courses de Groupe dont le Darley Prix Jean Romanet
 
Exceptionnelle concentration de courses de Groupe sur cette journée avec notamment :
 
  • Darley Prix Jean Romanet (Groupe 1), le défi des championnes confirmées : Cette course est réservée aux femelles pur-sang de 4 ans et plus, soit l’âge de l’expérience chez les galopeurs ! Celles qui se distingueront dans cette épreuve prennent date pour l’une des grandes courses de l’automne, notamment lors de la réunion des Qatar Arc Trials (13 septembre à ParisLongchamp), les courses préparatoires au week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (3 et 4 octobre prochain à ParisLongchamp).
 
  • Darley Prix Morny (Groupe 1), la consécration du meilleur jeune sprinter. Cette épreuve en ligne droite se dispute sur une courte distance de 1 200 mètres à une vitesse supérieure à 60 Km/h au moment de franchir le poteau d’arrivée. Les jeunes champions ont à peine une minute, le chronomètre de cette course, pour faire la différence ! La renommée de cette épreuve traverse l’Atlantique et il n’est pas rare que des chevaux américains fassent le voyage pour être au départ.