Enable s’impose pour sa rentrée.
Sur la route d’un triplé inédit dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe

06/07/2019

L’authentique championne Enable (Nathaniel) effectuait sa rentrée ce samedi, à Sandown, à l’occasion des Coral-Eclipse (Gr1), sur 2.000 mètres. La représentante du prince Khalid Abdullah n’avait plus couru depuis le 3 novembre, date de son succès dans la Longines Breeders’ Cup Turf (Gr1).  

On pouvait craindre un manque de compétition face à des adversaires déjà affûtés, une piste un peu ferme, une distance un peu courte… mais Enable a confirmé qu’elle n’évoluait pas au même niveau qu’eux ! Sous la selle de Lanfranco Dettori, la jument a pris la mesure de Hunting Horn (Camelot) à l’entrée de la ligne droite, et a ensuite résisté nettement à l’attaque de Magical (Galileo), qui avait conclu à seulement trois quarts de longueur d’elle à Churchill Downs. Soit exactement le même écart que ce samedi…  

Dire qu’Enable s’est envolée serait mentir : elle a légèrement pioché à la fin. Mais la pensionnaire de John Gosden doit monter en condition progressivement et arriver au top pour son objectif de l’année. Et ce sera à ParisLongchamp, le 6 octobre, pour une tentative de triplé inédit dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), la meilleure course au monde.  

Avant ce rendez-vous, Enable devrait disputer les King George VI and Queen Elizabteh Stakes (Gr1), considérés comme l’Arc anglais. Ce sera le samedi 27 juillet à Ascot. Au sujet de sa championne, John Gosden a déclaré : « C’est une athlète exceptionnelle. Elle n’était qu’à 85 % de sa forme optimale pour cette rentrée. Elle n’a vraiment commencé à évoluer qu’il y a deux semaines. Je ne pourrais pas être plus ravi de sa course. »