Enable impressionne dans les King George VI and Queen Elizabeth Stakes

28/07/2019

Les cracks ont une qualité que les champions n’ont pas. Ils ont cette capacité à remporter des courses qui semblent perdues. Et c’est ce qu’Enable (Nathaniel) a fait pour s’imposer pour la deuxième fois dans les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1), ce samedi à Ascot, au Royaume-Uni. Lanfranco Dettori a décidé d’attaquer à la fin du dernier tournant et n’a pas laissé le temps à Crystal Ocean (Sea The Stars) se réagir. Les deux champions se sont livrés à une superbe lutte jusqu’à la fin. Et Enable s’est imposée d’une encolure à l’aide d’un seul coup de cravache de son jockey.
 
Une victoire pleine d’émotions. Son jockey Lanfranco Dettori a déclaré à l’issue de la course : « Je suis émotionnellement épuisé. C’est sensationnel ! Elle est très bonne mais elle aussi très courageuse. Enable est incroyable. Nous avons vécu une grande course de chevaux. Que n’a-t-elle pas encore gagné ? Sa volonté de vaincre est si forte. Nous sommes en route pour ParisLongchamp à présent. C’est un être extraordinaire. Un cheval incroyable, sur tous les plans. Elle me procure plus d’émotion que n’importe quel cheval que j’ai pu monter dans ma carrière. C’est de l’amour. »
 
Une jument de rêve. John Gosden, entraîneur de la lauréate, a évoqué l’option de York avant d’emmener Enable sur un troisième Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Il a expliqué : « Elle est ce que l’on rêve tous d’avoir. Son mental est remarquable. Nous avons assisté à une belle bataille avec Crystal Ocean. C’est ce que nous voulions voir, il est venu la challenger et elle a su revenir. Ce sont deux grands athlètes qui ont dominé une grande édition des King Georges. Nous avons la laisser venir tranquillement lors des 10 prochains jours avant de prendre une décision sur ses prochains objectifs. Sur un papier, nous avons écrit au crayon à papier – et non pas à l’encre – l’idée d’aller à York, une échéance bien placée, à six semaines de l’Arc. Quelle chance d’entraîner un tel cheval. C’est vraiment la jument du public à présent. Mais tout est à mettre au crédit du Prince Abdullah. C’est sa grande réussite. Il l’a élevé et il a eu le courage de la garder à l’entraînement à l’âge de 5ans. »
 
9 Groupes 1 à son palmarès. Depuis le début de sa carrière, Enable s’est imposée 12 fois en 13 sorties. L’unique fois où la championne a été battue c’était pour sa rentrée à 3ans, où elle avait conclu troisième d’une course à conditions à Newbury. Enable totalise 10 victoires de Groupes, dont 9 Groupes 1.
Son palmarès au niveau Gr1, jusqu’à aujourd’hui, est le suivant :
- Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (deux fois)
- Breeders’ Cup Turf
- King George VI and Queen Elizabeth Stakes (deux fois)
- Epsom Oaks
- Irish Oaks
- Yorkshire Oaks
- Eclipse Stakes