Emirates Poules d’Essai des Poulains et des Pouliches – Policy of Truth, l’un des favoris de cette édition 2021

05/05/2021
Le 16 mai, ParisLongchamp accueillera les Emirates Poules d’Essai des Poulains et des Pouliches. Deux courses sur 1.600 mètres (un mile anglais) réservées aux 3 ans : l’une pour les pur-sang mâles et l’autre pour les pur-sang pouliches. Sponsorisées par Emirates, ces deux épreuves sont des Groupes 1, le plus haut niveau de compétition hippique internationale.
 
Cette année, la belle histoire vient de Normandie. Et plus particulièrement du haras du Logis Saint-Germain. Cette structure, qui appartient à l’industriel français Olivier Carli (lire plus bas), n’est pas un « géant » parmi les acteurs de la scène hippique mondiale. Mais il va avoir cette année un des favoris de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains : Policy of Truth.
 
C’est d’autant plus exceptionnel pour le haras, qu’il a déjà réussi l’exploit l’an dernier de remporter l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches avec Dream and Do ! Comme cette dernière, Policy of Truth est le fils du meilleur étalon français actuel : Siyouni, appartenant à Son Altesse l’Aga Khan.
 
Policy of Truth est entraîné à Chantilly par les Suédois Pia et Joakim Brandt, installés dans l’Oise il y a une dizaine d’années. Ce cheval a remporté le 18 avril dernier le Prix La Force, un Groupe 3 qui est une préparatoire de référence pour l’Emirates Poule d’Essai des Poulains. Le vainqueur du Prix La Force a par exemple remporté la Poule d’Essai en 2017 et 2019.
 

 
Un haras historique relancé en 2008
 
Le haras du Logis Saint-Germain a été acquis en 2008 par Olivier Carli, passionné à la base de concours hippique. À la faveur d’une rencontre avec Claude Lambert, alors directeur du Logis Saint-Germain, Olivier Carli, homme d’affaires évoluant dans le milieu médical, décide d’investir dans le pur-sang. Le Logis Saint-Germain est situé à Putot-en-Auge, dans le Calvados, le berceau de l’élevage du pur-sang anglais en France. Le haras a été créé en 1946 par la baronne de Rance, avant de devenir la propriété de Werner Wolf en 1984. Il s’est réellement développé sous l’impulsion d’Olivier Carli, qui lui a donné une dimension commerciale : le haras accueille actuellement deux étalons, French Fifteen (père du gagnant de Groupe 1 French King, né au Logis Saint-Germain), et Charm Spirit. Il héberge les poulinières d’Olivier Carli ainsi que celles de clients, et présente chaque année des yearlings* aux ventes Arqana**.
 
Pour 30.000 € seulement…
 
Comme tout éleveur, Olivier Carli cherche à améliorer la qualité de son élevage en faisant l’acquisition de chevaux destinés in fine à la reproduction. Ce fut le cas de Venetias Dream, future mère de Dream and Do… ce qui a permis à Dream and Do de naître au haras du Logis Saint-Germain.
 
Policy of Truth, en revanche, n’est pas né au haras. Il a été acheté yearling par Olivier Carli pour 30.000 € (une somme très raisonnable) à la vente de yearlings d’octobre Arqana. Olivier Carli s’est associé sur la propriété du poulain avec ses entraîneurs Pia et Joakim Brandt.
 
Le Haras du Logis Saint-Germain sponsorise chaque année une grande course lors du célèbre meeting d’août de Deauville : le Prix Guillaume d’Ornano, un Groupe 2 qui peut mener au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe.
 
 
* Yearlings : chevaux âgés d’un an révolu
** Arqana est la grande agence de ventes de pur-sang installée à Deauville.