Emirates Poules d’Essai des Poulains et des Pouliches – Citations de l’entourage des vainqueurs

16/05/2021
EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS

L’IRLANDAIS ST MARK’S BASILICA DOMINE DES POULAINS FRANÇAIS



L’Emirates Poule d’Essai des Poulains est revenue au poulain ST MARK’S BASILICA, entraîné en Irlande par Aidan O’Brien, monté par le Basque Ioritz Mendizabal, et issu de l’étalon français Siyouni. Bien qu’entraîné en Irlande, St Mark’s Basilica est né en France.

C’est un petit exploit qu’a réalisé celui qui avait terminé l’année 2020 avec le titre de meilleur 2ans européen : il n’avait pas couru depuis le 10 octobre, date de son succès dans les Dewhurst Stakes !

ST MARK’S BASILICA, qui a suivi le favori SEALIWAY, a fait nettement la différence dans les 100 derniers mètres. Il laisse COLOSSEO, entraîné à Maisons-Laffitte par l’Italien Gianluca Bietolini, à une longueur trois-quarts. Le très bon finisseur BREIZH EAGLE, malheureux durant le parcours, est venu prendre la troisième place tout à la fin. Il met à l’honneur l’entraînement de Joël Boisnard, professionnel basé à Senonnes-Pouancé, en Mayenne. POLICY OF TRUTH, lauréat du Prix de Fontainebleau, principale préparatoire à cette course, est quatrième, tout près.

Les réactions

Ioritz Mendizabal (jockey de ST MARK’S BASILICA, 1er)
« C’est une chance incroyable de pouvoir monter pour Aidan O’Brien. Il est capable de faire effectuer une rentrée à un poulain directement dans un Groupe 1, avec succès ! C’est bien pour cela que c’est le meilleur entraîneur du monde. J’ai mis un peu de temps à trouver ma place. J’ai pu me mettre dans le sillage de Sealiway, qui avait une bonne chance. Il nous a emmenés jusqu’aux 300m. Mon poulain était vraiment au-dessus des autres ! »
 
Aidan O’Brien (entraîneur irlandais de ST MARK’S BASILICA, 1er)
« Je suis ravi. L’an dernier, nous avions prévu de courir avec lui le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère, mais comme il n’a pas pu participer à cette course, nous l’avons dirigé vers les Dewhurst Stakes. Il a très bien accéléré. Nous allons réfléchir pour la suite. Il y a les St James’s Palace Stakes ou le Prix du Jockey Club. Le plan initial était de courir la Poule d’Essai puis le Jockey Club. »
 
Gianluca Bietolini (entraîneur à Maisons-Laffitte de COLOSSEO, 2e)
« Je n'ai plus de voix ! Je suis hyper content. Je savais que le cheval allait être à 100% aujourd'hui, et il l'a prouvé. C'est un cheval un peu difficile à préparer, car il a pas mal besoin de travailler le matin : il a un physique vraiment impressionnant. La dernière fois, le terrain était trop rapide pour lui : c'est un cheval qui aime les terrains très, très souples. C'est un américain atypique ! L'assouplissement du terrain a été un avantage, ainsi que son numéro dans les boîtes. Sa condition aujourd'hui était vraiment optimale et je savais qu'il allait donner le maximum. La seule chose dont j'étais sûr, c'est qu'il allait très bien courir face aux français. Il est battu par un très bon cheval. C'est un cheval pour les 1.400m à 1.600m, le mile étant sa distance maximale. Nous allons discuter avec ses propriétaires avant de décider de la suite. Bravo à sa cavalière Anaïs, qui le monte tous les matins. »
 
Joël Boisnard (entraîneur à Senonnes de BREIZH EAGLE, 3e)
« Il était allant durant le parcours mais court super bien, sans avoir beaucoup de métier. C'est un poulain sur la montante, qui va encore progresser. Il n'était pas affûté. Je pense qu'il va rester sur le mile. Le terrain ne l'a pas dérangé mais il sera certainement encore meilleur en bon terrain. Lors de son dernier travail à Senonnes, on voyait qu'il piochait dans les parties plus souples. Aujourd'hui, ce n'était pas lourd. »
 
Le résultat technique

EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS
Groupe 1 - Mâles de 3ans - 1.600 mètres - 600.000 €
 
1er           ST MARK’S BASILICA
                (Siyouni & Cabaret, par Galileo)
                Entraîneur : A. O’Brien
Jockey : I. Mendizabal
                Propriétaires : D. Smith, Mme J. Magnier & M. Tabor
Éleveur : R. Scarborough
 
2e                  COLOSSEO
                (Street Boss & Alluvial Gold, par Danehill Dancer)
                Entraîneur : G. Bietolini
Jockey : T. Bachelot
                Propriétaire : A. Frassetto
Éleveur : T C Stables
 
3e            BREIZH EAGLE
                (Bow Creek & Breizh Touch, par Country Reel)
                Entraîneur : J. Boisnard
Jockey : A. Roussel
                Propriétaires : G. Augustin-Normand, Mme R. Perron & Haras des Évées
Éleveurs : Haras des Évées & D. Cherdo
Écarts : 7/4 – Courte Encolure - Tête. (12 partants). Temps : 1’40’’15 
 
 
 
EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULICHES
 
LA FRANÇAISE COEURSAMBA S’OFFRE LA LAURÉATE DES 1.000 GUINÉES ANGLAISES !



La pouliche COEURSAMBA, entraînée à Deauville, a apporté une cinquième victoire dans l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches à son entraîneur Jean-Claude Rouget. La fille de The Wow Signal était montée par l’Italien Cristian Demuro, et porte les couleurs du Qatari Abdullah bin Fahad Al Attiyah. Elle a été élevée en Normandie par Julie et Francine Mestrallet. Elle venait de prendre la troisième place du Prix du Louvre (le 22 avril à ParisLongchamp) pour sa rentrée.

COEURSAMBA a bénéficié d’un parcours en or et a pu progresser entre KING’S HARLEQUIN et l’irlandaise MOTHER EARTH dans la phase finale. Elle s’est vraiment détachée à la fin et a laissé la favorite irlandaise MOTHER EARTH à une longueur un quart. KENNELLA, entraînée à Chantilly par Nicolas Caullery (pour qui c’était une première à ce niveau de compétition), prend une excellente troisième place, une courte encolure devant SWEET LADY.
 
Les réactions
Jean-Claude Rouget (entraîneur à Deauville de COEURSAMBA, 1re)
« Enquête dans l'Arc [que Jean-Claude Rouget a remporté en octobre dernier avec Sottsass, NDLR], enquête dans la Poule... décidément (rires) ! Mais là, je n'étais pas trop inquiet. La pouliche était très bien. Nous l'avions arrêtée tout l'hiver, l'envoyant au haras. Nous n'avons pas pu la faire rentrer de bonne heure, mais cela ne m'intéressait pas, vu qu'elle avait pas mal couru à 2ans. J'ai choisi le Prix du Louvre (Classe 1) pour sa rentrée, avec des ordres sages. Aujourd'hui, tout s'est bien passé : bon numéro de corde, bonne condition physique... Et elle a du métier, ce qui est important quand même dans ces courses-là. Nous sommes contents. J'étais un peu dans l'inconnu, car c'était une course ouverte. Avant la course, j'ai dit à Paul Basquin [manager du propriétaire, NDLR] que nous pouvions être premiers ou deuxièmes… et très vite nous retrouver septièmes ou huitièmes ! Nous sommes agréablement surpris. Je suis surpris de son accélération, par deux fois : elle a produit la double accélération des bons chevaux. C'est intéressant pour la suite de la saison. Je ne l'ai pas engagée dans les Coronation Stakes (Groupe 1 sur 1.600 mètres en juin à Royal Ascot, en Angleterre), à cause des complications dues au Covid. Nous allons voir ce que nous allons faire après concertation avec l'entourage. Je ne pense pas qu'elle courra le Prix de Diane (Groupe 1 en juin à Chantilly sur 2.100 mètres) car elle est limitée en tenue, mais Ascot est une possibilité. »
 
Cristian Demuro (jockey de COEURSAMBA, 1re)
« Il faut toujours y croire. Nous avons eu un bon parcours. Elle était très bien rentrée de sa dernière course. Et là aujourd'hui, c'est vraiment un rêve. Je pense que c'est Jean-Claude Rouget qui fait la différence ! Elle s'est bien allongée. Elle est très bien répartie et le petit numéro de corde a vraiment été un avantage. L'open stretch a aussi vraiment aidé. »
 
Nicolas Caullery (entraîneur à Chantilly de KENNELLA, 3e)
« Nous venions pour une bonne place et j'aurais signé avant le coup pour cette troisième place ! La Poule d'Essai est une course tellement particulière. C'était la première fois qu'elle faisait 1.600 mètres mais elle est tellement vaillante, brave et d'une gentillesse... Elle arrivait au top sur cette course : le matin, elle travaille avec Fort Payne et elle est juste derrière lui. Sébastien Maillot a monté une belle course, sage. Nous avions la Poule en tête depuis qu'elle s'est placée dans le Prix Miesque l'an passé et nous avons tenu le programme. Dans l'Imprudence, pour sa rentrée, elle n'était pas très heureuse mais elle finissait dans une magnifique action : une foulée de plus, elle était troisième et avec plus de chance, elle n'aurait pas été loin. Mais ce n'est peut-être pas plus mal d'être malheureux dans la préparatoire que d'avoir une course dure. Je suis ravi pour tout son entourage, c'est une belle histoire d'amitié, ils me font confiance et j'ai d'ailleurs sa sœur âgée de 2 ans à l'entraînement ! Elle est superbe ! »
 
Francis Teboul (propriétaire de SWEET LADY, 4e)
« Une troisième place aurait résonné comme une victoire pour nous. Forcément, passer si près du podium, c'est un peu rageant. Ceci étant dit, la pouliche court exceptionnellement bien. Le jockey l'a remarquablement bien montée. Nous sommes battus par meilleurs. Pour une casaque comme la nôtre, courir une Poule d'Essai, ce n'est pas courant. Elle va continuer et doit avoir les moyens de se placer - ou même de gagner - un Groupe 1. C'est une pouliche exceptionnelle, avec un pedigree magnifique. Paul Nataf l'a achetée aux ventes. Il faut féliciter la gagnante. C'est le sport. La meilleure a gagné. »
 
Le résultat technique
EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULICHES
Groupe 1 - Pouliches de 3ans - 1.600 mètres - 500.000 €
 
1re           CŒURSAMBA
                (The Wow Signal & Maréchale, par Anabaa)
                Entraîneur : J.-C. Rouget
                Jockey : C. Demuro
                Propriétaire : A. bin Fahad Al-Attiyah
                Éleveurs : Mlle J. Mestrallet, Mme F. Mestrallet & Mme A. Cousin Mestrallet
 
2e                  MOTHER EARTH
                (Zoffany & Many Colours, par Green Desert)
                Entraîneur : A.-P. O’Brien
                Jockey : C. Soumillon
                Propriétaires : D. Smith, Mme J. Magnier, M. Tabor
                Éleveur :  Grenane House Stud
 
3e            KENNELLA
                (Kendargent & Ella Diva, par Heliostatic)
                Entraîneur : N. Caullery
                Jockey : S. Maillot
                Propriétaires : D.-R. Lodge & N. Campos
                Éleveur : GAEC Campos
Écarts : 5/4 – Courte Tête - Tête. (13 partants). Temps : 1’39’’28
 
 
Photos libres de droits pour les médias ICI
Vidéo caméra embarquée Emirates Poule d’Essai des Poulains : https://youtu.be/T6P8ARyHINc
Vidéo caméra embarquée Emirates Poule d’Essai des Pouliches : https://youtu.be/q4-mbpQk4p4