Conseil d’administration de France Galop
du lundi 14 janvier 2019

17/01/2019
Boulogne-Billancourt, le mardi 15 janvier 2019. - La réunion mensuelle du Conseil d’administration de France Galop s’est déroulée lundi 14 janvier au siège à Boulogne-Billancourt.
 
L’évolution des programmes en 2019 et 2020 était notamment à l’ordre du jour.
 
Une large consultation sur le programme 2020 sans Maisons-Laffitte
 
France Galop entamera cette année une vaste consultation pour déterminer la reprogrammation en 2020 des courses disputées en 2019 sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Il s’agit de 24 réunions comprenant 192 courses au total dont onze listed-races et neuf courses de groupe. Les consultations débuteront en avril auprès des associations représentatives, puis devant le Conseil du Plat et le Conseil d’administration de France Galop à deux reprises. L’affectation des courses sera votée au Conseil d’administration de juillet et publiée au calendrier de 2020 en septembre. Ce processus offrira un cadre adapté et du temps afin que le plus grand nombre d’acteurs puissent formuler des propositions concrètes. 
 
Présentation du programme Mars - Août et ses principales évolutions
 
Les consultations menées auprès des commissions techniques et du Conseil du Plat permettent de faire évoluer les programmes pour répondre au mieux aux demandes des professionnels et à l’évolution des effectifs.
  • Fusion des courses de Classe 1 et Classe 2 en courses de Classe 2 pour les 2ans.
Seulement 4% des partants des courses de Classe 1 de 2ans ont gagné une course d’Inédits ou Maiden puis une épreuve de Classe 2. Les courses de Classe 2 sont une étape supplémentaire pour les poulains qui ne veulent/peuvent pas se diriger tout de suite vers les courses black type. Il a été jugé plus efficace de réunir l’intégralité de ce programme dans une seule classe et de créer des conditions adaptées.
 
  • Évolution des distances 2 ans :
  • Moins de sprints en ligne droite sur 900 à 1 100 mètres et davantage de parcours de 1 200 mètres avec tournant,
  • Davantage de parcours de 1 300 à 1 400 mètres plus tôt, dès le début du mois de juin ;
  • Davantage de parcours de 1 500 à 1 600 mètres en juillet.
  • Ajustements dans le programme des 3ans :
  • Ajustement des courses de Classe 2 permettant aux chevaux gagnants n’ayant pu progresser en catégorie supérieure après six mois et trois courses de recourir à ce niveau ;
  • Création de sept courses « test » de Classe 3 (prises sur le quota des courses à réclamer) destinées aux chevaux de niveau moyen (valeur Handicap inférieure à 36) qui ne seraient plus compétitifs dans les maidens.
  • Ajustements dans le programme des 4ans et au-dessus :
  • Ajout de douze handicaps de petite catégorie à l’occasion des réunions prévues à neuf courses dans la nouvelle grille Premium (R1 des samedis et R2 des vendredis). Ces courses viendront compenser les épreuves dédoublées qu’il n’est plus possible de rajouter dans cette grille.
  • Ajout d’une condition de valeur handicap maximum de 34 dans les courses à réclamer à petits taux. Ce système, prévu à titre de test durant les meetings d’hiver, a donné satisfaction (lots plus homogènes) et sera reconduit.
 
Le calendrier de l’obstacle subit quelques modifications sur la période Mars – Août
 
  • La première réunion de Compiègne du 4 mars est transférée à Fontainebleau.
  • Le calendrier permet à Compiègne de courir un dimanche, le 5 mai. La réunion compte une Listed et un Groupe 3.
  • La réunion d’Auteuil du samedi 25 mai est transférée à Compiègne (réunion après le week-end du Grand Steeple-Chase de Paris), qui n’offrait pas de courses de qualité, à l’exception du Prix d’Iéna (Listed).
  • La dernière réunion de fin avril à Fontainebleau est transférée à Dieppe fin juin.
Les conditions des steeple-chase réservés aux amateurs ont été revues de façon à éviter qu’un cheval de niveau Groupe, en haies, puisse débuter dans la discipline dans ces épreuves. D’autres ajustements ont été validés ; ils seront détaillés au cours d’une conférence de presse dédiée aux programmes de la saison 2019 courant février.
 
Propositions à l’European Pattern Committee (24 janvier)
 
Le Conseil d’administration a également débattu des différentes propositions qui seront formulées par France Galop lors de la prochaine session de l’European Pattern Committee qui se tiendra le 24 janvier prochain. Ces mesures, de même qu’un plan original de soutien au Juddmonte Grand Prix de Paris, seront communiquées une fois que le European Pattern Committee aura rendu son verdict.