Mercredi 17 janvier 2018

ParisLongchamp, EpiqE Tracking, Programme 2018 et Établissement unique de l’Ouest Parisien au Conseil d’administration de France Galop

Le Conseil d’administration de France Galop s’est réuni lundi 15 janvier pour la première fois de l’année.

L’ordre du jour de la réunion était riche et placé sous le signe de la nouveauté et de l’innovation puisque le projet ParisLongchamp, le programme de déploiement du système de tracking au galop, le programme 2018 et le projet de création d’un établissement unique pour l’exploitation des hippodromes de l’ouest parisien (ParisLongchamp, Saint-Cloud et Auteuil) y ont été débattus.

Ces quatre sujets seront d’actualité dans les prochaines semaines et leur avancement sera détaillé au fil des jours.

Le chantier de ParisLongchamp, sous la houlette de l’entreprise Bouygues, touche à sa fin et France Galop prendra désormais progressivement possession du site pour effectuer les aménagements nécessaires à l’exploitation de l’hippodrome. Des points d’avancement hebdomadaires avec les responsables du projet sont programmés pour piloter l’ensemble de ces travaux post réception. L’ouverture, prévue le dimanche 8 avril, sera précédée de courses-test à huis clos en mars. L’inauguration du site aura lieu le dimanche 29 avril avec un Prix Ganay exceptionnel et revalorisé pour l’occasion.

Une conférence de presse a lieu mardi prochain 23 janvier à Paris pour lancer le programme EpiqƎ Tracking, qui sera inauguré dans les tous prochains jours. De nouveaux essais ont été réalisés à Chantilly lundi et le résultat de ce test a été projeté quelques minutes après, au Conseil d’administration, qui a pu vivre une course en 3D et découvrir l’habillage des écrans. Le degré d’avancement de la mise au point de cette solution de géolocalisation permet d’envisager son exploitation au galop au début du 2ème trimestre, avec pour objectif une mise en œuvre lors de l’inauguration officielle de ParisLongchamp. France Galop diffusera après la conférence de presse du 23 janvier un support vidéo présentant le projet et ses fonctionnalités, tandis qu’une campagne de présentation aux professionnels sera organisée dans les semaines suivantes.

Le programme des courses de sélection européen sera validé, en même temps que tout le programme des black types français, par l’European Pattern Committee réuni mercredi 18 janvier au Curragh en Irlande. Les représentants de France Galop, le président Edouard de Rothschild et Henri Pouret, directeur général adjoint chargé de la direction opérationnelles des courses, présenteront leurs propositions à leurs homologues et c’est à l’issue de cette réunion que le programme européen sera arrêté ; France Galop le diffusera au plus vite.

Le projet de création d’un établissement unique pour l’exploitation des hippodromes de l’ouest parisien (ParisLongchamp, Saint-Cloud et Auteuil) entre lui aussi dans sa phase finale. Cet important projet de rationalisation et de mutualisation des moyens fait toujours l’objet d’une consultation auprès des instances représentatives du personnel ; celle-ci prendra fin mi-février, ce qui permet de tabler sur une mise en œuvre de cette nouvelle organisation à la réouverture des courses parisiennes, fin février.

Nouvelle réunion du groupe de travail Trot-Galop

Dans la foulée, mardi matin 16 janvier, le groupe de travail Trot-Galop s’est réuni pour continuer d’explorer notamment les différentes pistes de synergies et d’optimisations des différentes composantes de l’Institution. Parallèlement, un premier bilan des discussions sur la rémunération des sociétés de courses dont les taux de rémunération sont dérogatoires a pu être présenté au groupe par Pierre Préaud, secrétaire général de la Fédération nationale des courses hippiques, qui pilote ce dossier en bonne voie. Par ailleurs, le groupe a discuté une demande d’opérateurs de paris hippiques désireux de proposer à l’étranger des paris sur les courses françaises.

Agenda

À noter la découverte, la semaine dernière, du chantier de ParisLongchamp par Jean-François Martins, Adjoint à la maire de Paris en charge des sports et du tourisme, accompagné de Karim Herida, Délégué Général Adjoint aux Jeux Olympiques et aux Grands Evènements. Par ailleurs, également la semaine dernière, Edouard de Rothschild et Olivier Delloye, directeur général de France Galop, ont été conviés à Matignon par Damien Cazé, chef du pôle écologie, transports, énergie, logement et agriculture, et Julien Turenne, conseiller technique agriculture, pour s’entretenir de l’avenir de la filière courses.

Le prochain Conseil d’administration de France Galop se réunit lundi 12 février à 13h30 au siège de Boulogne. Là encore, le groupe de travail Trot-Galop s’est donné rendez-vous le lendemain, mardi 13 février.