Open stretch à la carte pour ménager la piste de ParisLongchamp

Les pistes de ParisLongchamp ont été ouvertes en avril dernier avec pour la première fois à Paris l’utilisation d’un open stretch à l’entrée de la ligne d’arrivée. Ce procédé permet d’ouvrir les pelotons au moment décisif, et de donner davantage leur chance aux concurrents bloqués au sein du peloton, particulièrement lorsque le nombre de chevaux au départ est important.
 
Cette nouveauté a dans l’ensemble donné satisfaction aux utilisateurs -les jockeys et les entraîneurs.
 
Elle a cependant un effet collatéral qu’il est nécessaire de contrôler pour mieux préserver les terrains sur l’ensemble de la saison. Le décalage de six mètres à l’extérieur de la corde dans la fausse ligne droite et à la sortie du tournant de la moyenne piste réduit d’autant la largeur utilisable de la piste à ces endroits du parcours. Cela entraîne par conséquent plus de chevauchements des passages.
 
Pour conserver l’effet bénéfique de l’open stretch lors des principaux rendez-vous du meeting sans risquer une dégradation de certaines zones très fréquentées des pistes, France Galop a donc décidé de ne pas avoir recours à l’open stretch lors des réunions suivantes :

  • Dimanche 2 septembre (lice à 8m) ;
  • Mercredi 5 septembre (lice à 12m) ;
  • Mercredi 12 septembre (lice à 20m) ;
  • Samedi 22 septembre (lice à 24m) ;
  • Jeudi 18 octobre (lice à 10m) ;
  • Dimanche 21 octobre (lice à 14m) ;
  • Mardi 30 octobre (lice à 26m).
 
En revanche, on ouvrira l’open stretch lors des réunions suivantes :

  • Dimanche 9 septembre (lice à 16m avec open stretch à 22m) ;
  • Dimanche 16 septembre (lice à 0 avec open stretch à 6m) ;
  • Samedi 6 octobre (lice à 16m avec open stretch à 22m) ;
  • Dimanche 7 octobre (lice à 0 avec open stretch à 6m) ;
  • Dimanche 28 octobre (lice à 20m avec open stretch à 26m).
 
Ce mode opératoire mixte permet donc d’utiliser toute la largeur des tracés aux endroits exposés du parcours et de bénéficier d’un délai plus long avant toute nouvelle utilisation d’une même portion de piste. On doit aussi noter que jamais deux réunions consécutives ne se dérouleront avec le même décordage, ce qui permet d’optimiser l’utilisation des pistes.
 
En outre, deux réunions seulement bénéficieront de la lice à zéro (avec open stretch à 6 mètres) celle des Qatar Arc Trials, le 16 septembre, et celle du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, dimanche 7 octobre.