Vendredi 10 mars 2017

Mise en place d’un poids individuel minimum de monte pour les jockeys de Galop

Le Code des courses de Galop vient d’être modifié afin que soit désormais attaché à chaque jockey un poids individuel minimum de monte. Depuis le 1er mars 2017, un jockey ne peut pas être déclaré au départ d’une course à un poids inférieur à celui communiqué au médecin lors de la visite médicale annuelle permettant l’établissement du certificat de non contre-indication à la monte en course (prévu à l’article 40 du Code).

Enchainer de trop fréquentes variations de poids pour répondre aux différentes conditions de courses est susceptible de fatiguer l’organisme des jockeys et de nuire à leur sécurité et à celle du peloton.

En effet, comme tous les sportifs, chaque jockey a un poids optimal de forme permettant de participer dans les meilleures conditions aux épreuves sportives. Cette notion est particulièrement importante dans notre sport compte-tenu du nombre élevé d’engagements des jockeys et du rythme soutenu de compétition tout au long de l’année.

Cette modification du Code de courses de Galop a été présentée au préalable à l’Association des Jockeys. Elle a été ensuite votée par les Instances de France Galop et approuvée par le Ministère de l’Agriculture.