Conseil d’administration de France Galop du 15 octobre 2018

Boulogne-Billancourt – La réunion mensuelle du Conseil d’administration de France Galop s’est déroulée lundi 15 octobre au siège à Boulogne-Billancourt.
 
L’ordre du jour couvrait notamment le projet de calendrier Premium 2019 et les comptes rendus des conseils du Plat et de l’Obstacle.
 
Projet de calendrier Premium 2019
 
Le projet de calendrier Premium établi pour l’année 2019 par le Trot et le Galop a été présenté aux administrateurs de France Galop. Il sera désormais soumis aux présidents des sociétés Premium et aux opérateurs de paris avant d’être transmis au Ministère de l’Agriculture.  
 
Conseils du Plat et de l’Obstacle
 
Le Conseil d’administration a pris note des différents avis rendus par les Conseils de l’obstacle et du plat qui se sont respectivement tenus les 26 et 27 septembre, et a arrêté une position sur un certain nombre de sujets.
  • Proposé dans le but de réduire le nombre de courses creuses (moins de 8 partants), le projet de répartition à huit allocations dans toutes les courses sauf Listed et Groupes n’a pas été retenu, après avoir recueilli des avis très partagés lors des Conseils de chaque discipline.
  • La classification des courses de plat en Classes et non plus en lettres pour toutes les générations a été approuvée et elle sera mise en œuvre le 1er mars 2019.
  • Pour l’année 2019, les parcours corde à droite de Maisons-Laffitte sont supprimés. Suite à deux glissades au cours d’une réunion disputée en avril, l’utilisation de ces parcours avait été suspendue. Par la suite, plusieurs dispositifs ont été testés dans des conditions proches de la course et ils n’ont pas donné satisfaction aux jockeys qui ont participé à l’opération.
  • Révision des valeurs handicap. Trois nouvelles règles ont été adoptées afin de rendre le système des courses à handicap et courses à conditions de valeur plus clair et plus transparent pour les professionnels et les parieurs :
    1. Tout engagement d’un cheval dont la valeur ne correspondrait pas aux conditions de la course sera non valable. Une révision de valeur postérieure à un engagement ne peut être qualificative pour l’épreuve en question.
    2. Tout engagement supplémentaire d’un cheval dans une course pour laquelle il ne remplissait pas les conditions de valeur à l’engagement initial sera non valable.
    3. Toute modification de valeur (non consécutive à une performance récente) devra être motivée par écrit par les handicapeurs et rendue publique sous 24 heures sur leur blog, accessible depuis la page d’accueil de France-galop.com.
 
Par ailleurs, un Guide des handicaps sera diffusé cette semaine, notamment sur le site Internet france-galop.com. Il a vocation à mieux faire comprendre du public et des professionnels comment les handicapeurs fixent et font évoluer les valeurs.
 
 
Conférence de presse sur l’Obstacle et Auteuil le 25 octobre
 
De nombreuses nouveautés ont été adoptées dans le plan de redynamisation proposé par le Conseil de l’Obstacle et elles seront présentées au public le jeudi 25 octobre à Auteuil dans le cadre d’une conférence de presse spécifique à la discipline comme au lieu. Il sera en effet aussi question des prochains chantiers d’Auteuil et des animations qui s’y dérouleront l’année prochaine.
 
 
Agenda
  • 28 septembre : Edouard de Rothschild, Président de France Galop, a rencontré Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, pour un point d’étape sur la situation de la filière hippique.
  • 11 octobre : Réunion du Conseil d’administration du PMU
  • 22 octobre : Réunion du Comité de France Galop
  • 25 octobre : Conférence de presse à l’hippodrome d’Auteuil sur les 48 heures de l’obstacle, le plan de redynamisation de la discipline et les chantiers d’Auteuil.