Vendredi 15 septembre 2017

Communiqué de France Galop Equistratis

Dans un communiqué de presse du 31 août 2017, Equistratis faisait publiquement savoir qu’elle demandait officiellement à France Galop ses comptes et rapports d’activités 2014-2016. France Galop ne souhaite pas entrer dans la polémique. Equistratis laissait toutefois entendre que France Galop refuserait de répondre à des demandes de documents, ce qui est inexact puisque c’était la première fois qu’une telle demande était formulée par Equistratis.

Au demeurant, cette demande de comptes qu’Equistratis a souhaité accompagner d’une certaine publicité concerne des documents (2015-2016) déjà librement accessibles sur le site internet de France Galop auxquels ont été adjoints les comptes 2014.

S’agissant des autres demandes de documents, France Galop a communiqué à Equistratis le budget 2017. Quant aux rapports McKinsey auxquels Equistratis fait référence, ils ont été préparés pour le PMU et adressés au PMU et il n’appartient pas à France Galop de les communiquer.

Notre priorité est de redresser la situation de France Galop. Les équipes de France Galop y travaillent quotidiennement et – comme indiqué lors de l’Assemblée générale de la Fédération des Éleveurs du Galop le 23 août dernier – ces équipes sont à l’écoute de tous les acteurs de la filière.